Skip links

Fonctionnement aérocondenseur

Quelle est la fonction d’un aérocondenseur ?

L’aérocondenseur est un aéroréfrigérant conçu pour condenser de la vapeur : la vapeur d’eau est utilisée pour transformer l’énergie thermique en énergie mécanique. Souvent, les aérocondenseurs sont placés en sortie de turbine vapeur dans les centrales de production d’électricité : cycles combinés, incinération des ordures ménagères, chaudière à biomasse… 

Pour ces applications, la vapeur est détendue dans une turbine, puis condensée au contact d’un puits froid, avant d’être réchauffée et vaporisée de nouveau. Plus spécifiquement, les aérocondenseurs appartiennent aux condenseurs à fluides séparés (sans contact entre la vapeur et le fluide réfrigérant) et dont le puits froid est l’air atmosphérique. 

On retrouve également des aérocondenseurs dans les centrales thermiques et dans les centrales nucléaires. La vapeur y est recondensée par des échangeurs à contact direct – notamment des tours aéroréfrigérantes

Comment fonctionne un aérocondenseur ?

Fonctionnement général d’un aérocondenseur

Un aérocondenseur est un échangeur thermique qui utilise l’air pour condenser un fluide frigorigène. Cet équipement se compose de tubes qui font circuler la vapeur. Des ailettes entourent ces tubes pour favoriser l’échange, ainsi que des ventilateurs qui permettent la circulation de l’air frais autour des tubes et à travers les ailettes. 

Le fonctionnement d’un aérocondenseur repose sur le principe de la convection : 

  1. On injecte à haute pression dans le condenseur un fluide frigorigène (le plus souvent de la vapeur d’eau) sous forme gazeuse, qui circule à travers les tubes entourés d’ailettes. 
  2. Le ventilateur aspire l’air ambiant, qui circule autour des tubes et des ailettes. 
  3. Le contact entre l’air ambiant et le fluide frigorigène permet l’échange de chaleur. Le gaz chaud du réfrigérant cède sa chaleur à l’air traversant le condenseur et passe à l’état liquide. 
  4. Le fluide frigorigène à l’état liquide est envoyé au détendeur, qui réduit sa pression. Ensuite, il passe à l’évaporateur et absorbe la chaleur du milieu à refroidir. 

Facteurs influençant le fonctionnement d’un aérocondenseur

Plusieurs facteurs influencent le fonctionnement de l’aérocondenseur et son efficacité : 

La température de l’air ambiant est le facteur le plus important. Plus la température ambiante est élevée, plus la quantité d’air nécessaire pour évacuer la même quantité de chaleur sera importante. 

La vitesse du ventilateur va aussi influencer l’efficacité de l’aérocondenseur. Plus cette vitesse sera élevée, plus l’air va circuler : cela améliore l’échange de chaleur. 

Enfin, le choix de l’équipement a son importance. Une conception bien pensée va maximiser la surface d’échange entre le fluide frigorigène et l’air ambiant : un facteur au service de meilleures performances. 

Assurer le bon fonctionnement d’une tour aéroréfrigérante

Un entretien essentiel

Pour assurer le bon fonctionnement d’un aérocondenseur et prévenir les risques, un nettoyage régulier est indispensable. En effet, un manque d’entretien peut induire : 

  1. Des risques sanitaires : l’entretien de la tour aéroréfrigérante est impératif pour limiter les risques de contamination. C’est particulièrement vrai dans les industries agroalimentaires et pharmaceutiques : dans les milieux chauds et humides, les bactéries se multiplient dans l’eau et peuvent se disperser dans l’atmosphère. 
  2. Une diminution des performances : les performances du système peuvent aussi être affectées par la présence de poussière. Alors, cela induit un risque pour les équipements qui dépendent du refroidissement par l’eau. 

Un entretien régulier des tours aéroréfrigérantes s’impose donc. La maintenance des systèmes d’eau et d’air dans les industries est soumise à des normes et réglementations qui supposent l’intervention d’un professionnel habilité. Outre les opérations d’entretien, des interventions régulières doivent être menées entre deux pour prévenir l’accumulation de saletés. 

Comment nettoyer une tour aéroréfrigérante ? 

Pour garantir le fonctionnement d’une tour aéroréfrigérante, le nettoyage s’articule autour de trois étapes : 

  1. Le nettoyage chimique ou pré-désinfection, à l’aide de produits de traitement de l’eau pour nettoyer les installations et les réseaux sans action mécanique. 
  2. Le nettoyage mécanique, qui vise à éliminer les dépôts minéraux ou organiques. L’arrêt des installations et l’accès au sommet de la tour sont nécessaires. Des prestations de nettoyage sont menées à l’aide de moyenne, haute ou très haute pression. 
  3. La désinfection finale consiste à introduire un produit biocide dans le circuit pour éliminer les bactéries restantes. 

AX System a créé un concept unique pour permettre le nettoyage régulier de vos aéroréfrigérants et favoriser l’optimisation du refroidissement de votre installation industrielle.

AX system

Optimized by Optimole