Skip links

Les différents types de brumisation

La brumisation industrielle consiste à diffuser de l’eau sous forme de fines gouttelettes dans l’air. Cette technique est utilisée dans de nombreux secteurs industriels pour rafraîchir l’air, éliminer les poussières et les particules en suspension, ou encore contrôler l’humidité. 

Il existe principalement deux types de brumisation industrielle

La brumisation basse pression

La brumisation basse pression utilise une pression d’eau de quelques bars. Les gouttelettes d’eau produites sont de grande taille, ce qui permet de couvrir une large surface. La brumisation basse pression est généralement utilisée pour le refroidissement et l’humidification d’air.

La brumisation basse pression utilise une pompe pour pressuriser l’eau. D’abord, l’eau pressurisée est injectée dans un brumisation qui la transforme en fines gouttelettes. Puis ces gouttelettes sont diffusées dans l’air à l’aide d’un ventilateur.

La brumisation haute pression

La brumisation haute pression utilise une pression d’eau de plusieurs centaines de bars. Les gouttelettes d’eau produites sont de très petite taille, ce qui permet de diffuser l’eau de manière plus uniforme. La brumisation haute pression est généralement utilisée pour l’élimination des poussières et des particules.

Le brumisateur haute pression utilise une pompe pour pressuriser l’eau à une pression de plusieurs centaines de bars. L’eau pressurisée est ensuite injectée dans un brumisateur, qui la transforme en fines gouttelettes. Les gouttelettes d’eau sont ensuite diffusées dans l’air par un ventilateur.

Comment fonctionne la brumisation haute pression ?

La brumisation haute pression est un type de refroidissement adiabatique : une technique de refroidissement qui utilise de l’air sec pour refroidir l’air humide. C’est le processus d’évaporation qui permet de passer de l’état liquide à l’état gazeux. Une fois l’eau vaporisée, elle absorbe la chaleur de l’air ambiant : cela permet de refroidir l’air. 

L’eau pressurisée est injectée dans un tube à section variable. La pression de l’eau diminue au fur et à mesure qu’elle traverse le tube, ce qui provoque une aspiration de l’air. Puis l’air est mélangé à l’eau : cela crée des gouttelettes d’eau de très petite taille. Celles-ci sont ensuite diffusées dans l’air grâce à un ventilateur. La vitesse du ventilateur a son importance car elle influe sur la couverture de la brumisation. Plus elle est élevée et plus la diffusion des gouttelettes d’eau sera uniforme. 

Parmi les avantages spécifiques d’un système de brumisation professionnel haute pression : 

  • Refroidissement plus efficace et plus uniforme ; 
  • Élimination plus sûr des poussières et particules ; 
  • Humidification plus homogène et importante. 

 

Brumisation

Dans quels secteurs utilise-t-on la brumisation industrielle ?

En s’appuyant sur sa connaissance des aéroréfrigérants et de la haute pression, AX System a développé des systèmes de brumisation fiables et performantes (refroidissement adiabatique des aéroréfrigérants). Ces systèmes répondent aux besoins spécifiques de nombreux secteurs industriels

 

 

 

Voici des exemples d’applications de la brumisation industrielle

 

  • Refroidir les aéroréfrigérants et les aéro-échangeurs, qui sont des équipements utilisés pour évacuer la chaleur des machines et des processus industriels.
  • Dans la production alimentaire : refroidir les aliments, les protéger de la contamination et améliorer leur apparence.
  • Dans la fabrication : refroidir les machines et les produits, éliminer les poussières et les particules, et améliorer la qualité des produits.
  • Dans la construction : refroidir les travailleurs, éliminer les poussières et les particules, et améliorer la qualité des matériaux.
  • Dans la logistique : refroidir les produits, éliminer les poussières et les particules, et améliorer la sécurité des travailleurs.
  • Dans les loisirs : créer une atmosphère rafraîchissante et agréable dans les parcs, les jardins et les centres commerciaux.
  • Les textiles techniques : refroidir les travailleurs et les machines dans les environnements textiles techniques.
  • Dans le traitement des déchets : contrôler les odeurs et les poussières dans les environnements de traitement des déchets.
  • Dans les parcs de panneaux solaires : refroidir les panneaux solaires et améliorer leur efficacité.
Optimized by Optimole