Skip links

Brumisation sur
Groupe Diesel
du CNPE
de Bugey

EDF
EPC entrepreneur: Spie Nucléaire

Le projet s’inscrit dans le cadre du réexamen périodique des températures de fonctionnement imposés par le référentiel « Grands Chauds » suite à la canicule de 2003. Il vise à augmenter la puissance disponible des Groupe Electrogène de Secours (GES LHG/LHH) du CNPE de BUGEY, dans le scénario suivant : Agression Canicule + Manque de Tension Externe (MDTE) fonctionnel de 6h + Aggravant « Perte d’un GES ».

Le référentiel Grands Chauds du palier CP0 ENSNEA050052 ind.B considère, pour Bugey, une température
extérieure maximale de 44,4°C en agression canicule, sur une durée maximale de 6h.

On entend par GES l’ensemble Moteur Diesel (qui fournit la puissance mécanique) et Alternateur (qui convertit
la puissance mécanique du diesel en puissance électrique).

 

 

La prestation réalisée par AX System en partenariat avec Spie Nucléaire consiste en la fourniture d’un système
de refroidissement de type brumisation permettant d’abaisser la température des différents flux d’air entrant
dans les Groupes Electrogènes de Secours (GES) LHG/LHH du site de BUGEY, à savoir :

  • l’air de ventilation du local des aéroréfrigérants des moteurs Diesel
  • l’air comburant des moteurs Diesel (via l’air de ventilation du local Diesel).

Chaque tranche du site de Bugey possède 2 GES (LHG pour la voie A et LHH pour la voie B). Le site de Bugey
comporte donc 8 GES à équiper d’une installation de brumisation.
Le système de brumisation permet d’abaisser d’une valeur de l’ordre de 8,5°C la température de l’air de
ventilation du local des aéroréfrigérants et celle de l’air comburant des Groupe Electogène de Secours.

La fourniture par diesel est constituée non exhaustivement :

  • d’un réseau de tuyauterie et de vannes / clapets
  • d’une « station » de brumisation comprenant les principaux équipements hydrauliques (groupe motopompe,
    filtre eau déminéralisée, électrovannes, détendeur, etc),
  • de rampes d’aspersion,
  • d’un dispositif de traitement légionnelle,
  • d’un système contrôle commande autonome (coffret) auquel sont raccordés capteurs et actionneurs.

Qualification EDF requise :

  • Chaudronnerie tuyauterie > Intervention > Soudage > Soudage ESP
  • Chaudronnerie tuyauterie > Intervention > Maintenance des dispositifs complets de supportage >
    Supportage
  • Robinetterie > Clapets de non-retour > Fabrication Groupe 3
  • Robinetterie > Détendeurs > Fabrication Groupe 3
  • Robinetterie > Robinetterie d’isolement > Fabrication Groupe 3

Assurance qualité :

La prestation est réalisée sous couvert de l’Assurance Qualité du Titulaire (Cas 1 de la note UTO 85/114).
Cette prestation rentre dans le cadre des modifications au titre du réexamen périodique VD4 900.
Les dispositions matérielles valorisées au titre de la fonction de brumisation sont des éléments importants pour
la sûreté (EIPS) au sens de l’arrêté du 7 février 2012 fixant les règles générales relatives aux INB. Ces
dispositions sont soumises à des exigences :
– de conception et de fabrication sous assurance qualité,
– de qualification au titre de l’arrêté INB,
– d’aptitude à des essais périodiques,
– de suivi pendant toute la durée de vie de l’installation.
Le système de brumisation est classé IPS-NC, et l’affaire sera réalisée au standard des normes EN/NF en
vigueur.
La Directive Machine 2006/42/CE est applicable.
Les exigences de la décision environnement sont applicables (Décision n° 2013-DC-0360 de l’Autorité de sûreté
nucléaire (ASN) du 16 juillet 2013 relative à la maîtrise des nuisances et de l’impact sur la santé et
l’environnement des installations nucléaires de base pour l’entreposage de produis dangereux).
Les nouveaux équipements ne doivent pas être agresseurs vis-à-vis des EIPS (conformité au séisme
événement).

Cahier des Spécification Techniques (CST) et Cahier des Règles Techniques (CRT) applicables :

CST – Groupe de pompage 41.C.088 2020 ind 02
CST – Tuyauteries 53.C.030 2020 ind 01
CST – Supportage de Tuyauterie 53.C.026 2014 ind 04
CST – Robinetteries des centrales nucléaires 45.C.015 2020 ind 02
CST – Propreté du matériel non fabriqués selon les exigences du RCCM 91.C.108 2020 ind 02
CST – Moteur Asynchrones BT pour centrales nucléaires 74.C.014 2016 ind 05
CST – Câblage pour centrales nucléaires, clauses générales 74.C.030 2015 ind 03
CST – Réseau de terre et de masse des centrales nucléaires 74.C.058 2017 ind 03

CST – Câbles électriques pour centrales nucléaires 74.C.068 2014 ind 01
CRT – Gestion des interférences électromagnétiques (IEM) 84.C.020 2017 ind 00
CRT – Fixation des supports au Génie-Civil 91.C.075 2019 ind 03
CRT – Installation des capteurs analogiques et tout ou rien (T.O.R) 82.C.012 2021 Ind 05
CRT – Soudage des équipements Qc non fabriqués selon RCC-M 91.C.117 2021 ind 01

Autres documents applicables

Prescriptions chimiques des produits et matériaux utilisables en centrales (PMUC) – D309515012254
ind A (ind.B à l’état préliminaire)
Méthodologie de calcul des ancrages selon le RCC-CW
RCC-E – Edition Janvier 2012 : Règles de conception et de construction des matériels électriques des
îlots nucléaires REP (Réacteurs à Eau Pressurisée)
EN 13480 : Tuyauteries industrielles métalliques
NF C 15100 : Installation électrique à basse tension (version 2015)

Le référentiel Grands Chauds du palier CP0 ENSNEA050052 ind.B considère, pour Bugey, une température
extérieure maximale de 44,4°C en agression canicule, sur une durée maximale de 6h.

On entend par GES l’ensemble Moteur Diesel (qui fournit la puissance mécanique) et Alternateur (qui convertit
la puissance mécanique du diesel en puissance électrique).

 

 

La prestation réalisée par AX System en partenariat avec Spie Nucléaire consiste en la fourniture d’un système
de refroidissement de type brumisation permettant d’abaisser la température des différents flux d’air entrant
dans les Groupes Electrogènes de Secours (GES) LHG/LHH du site de BUGEY, à savoir :

  • l’air de ventilation du local des aéroréfrigérants des moteurs Diesel
  • l’air comburant des moteurs Diesel (via l’air de ventilation du local Diesel).

Chaque tranche du site de Bugey possède 2 GES (LHG pour la voie A et LHH pour la voie B). Le site de Bugey
comporte donc 8 GES à équiper d’une installation de brumisation.
Le système de brumisation permet d’abaisser d’une valeur de l’ordre de 8,5°C la température de l’air de
ventilation du local des aéroréfrigérants et celle de l’air comburant des Groupe Electogène de Secours.

La fourniture par diesel est constituée non exhaustivement :

  • d’un réseau de tuyauterie et de vannes / clapets
  • d’une « station » de brumisation comprenant les principaux équipements hydrauliques (groupe motopompe,
    filtre eau déminéralisée, électrovannes, détendeur, etc),
  • de rampes d’aspersion,
  • d’un dispositif de traitement légionnelle,
  • d’un système contrôle commande autonome (coffret) auquel sont raccordés capteurs et actionneurs.

Qualification EDF requise :

  • Chaudronnerie tuyauterie > Intervention > Soudage > Soudage ESP
  • Chaudronnerie tuyauterie > Intervention > Maintenance des dispositifs complets de supportage >
    Supportage
  • Robinetterie > Clapets de non-retour > Fabrication Groupe 3
  • Robinetterie > Détendeurs > Fabrication Groupe 3
  • Robinetterie > Robinetterie d’isolement > Fabrication Groupe 3

Assurance qualité :

La prestation est réalisée sous couvert de l’Assurance Qualité du Titulaire (Cas 1 de la note UTO 85/114).
Cette prestation rentre dans le cadre des modifications au titre du réexamen périodique VD4 900.
Les dispositions matérielles valorisées au titre de la fonction de brumisation sont des éléments importants pour
la sûreté (EIPS) au sens de l’arrêté du 7 février 2012 fixant les règles générales relatives aux INB. Ces
dispositions sont soumises à des exigences :
– de conception et de fabrication sous assurance qualité,
– de qualification au titre de l’arrêté INB,
– d’aptitude à des essais périodiques,
– de suivi pendant toute la durée de vie de l’installation.
Le système de brumisation est classé IPS-NC, et l’affaire sera réalisée au standard des normes EN/NF en
vigueur.
La Directive Machine 2006/42/CE est applicable.
Les exigences de la décision environnement sont applicables (Décision n° 2013-DC-0360 de l’Autorité de sûreté
nucléaire (ASN) du 16 juillet 2013 relative à la maîtrise des nuisances et de l’impact sur la santé et
l’environnement des installations nucléaires de base pour l’entreposage de produis dangereux).
Les nouveaux équipements ne doivent pas être agresseurs vis-à-vis des EIPS (conformité au séisme
événement).

Cahier des Spécification Techniques (CST) et Cahier des Règles Techniques (CRT) applicables :

CST – Groupe de pompage 41.C.088 2020 ind 02
CST – Tuyauteries 53.C.030 2020 ind 01
CST – Supportage de Tuyauterie 53.C.026 2014 ind 04
CST – Robinetteries des centrales nucléaires 45.C.015 2020 ind 02
CST – Propreté du matériel non fabriqués selon les exigences du RCCM 91.C.108 2020 ind 02
CST – Moteur Asynchrones BT pour centrales nucléaires 74.C.014 2016 ind 05
CST – Câblage pour centrales nucléaires, clauses générales 74.C.030 2015 ind 03
CST – Réseau de terre et de masse des centrales nucléaires 74.C.058 2017 ind 03

CST – Câbles électriques pour centrales nucléaires 74.C.068 2014 ind 01
CRT – Gestion des interférences électromagnétiques (IEM) 84.C.020 2017 ind 00
CRT – Fixation des supports au Génie-Civil 91.C.075 2019 ind 03
CRT – Installation des capteurs analogiques et tout ou rien (T.O.R) 82.C.012 2021 Ind 05
CRT – Soudage des équipements Qc non fabriqués selon RCC-M 91.C.117 2021 ind 01

Autres documents applicables

Prescriptions chimiques des produits et matériaux utilisables en centrales (PMUC) – D309515012254
ind A (ind.B à l’état préliminaire)
Méthodologie de calcul des ancrages selon le RCC-CW
RCC-E – Edition Janvier 2012 : Règles de conception et de construction des matériels électriques des
îlots nucléaires REP (Réacteurs à Eau Pressurisée)
EN 13480 : Tuyauteries industrielles métalliques
NF C 15100 : Installation électrique à basse tension (version 2015)

Optimized by Optimole