Skip links

Where does dirt come from ?

L’encrassement des ailettes des échangeurs thermiques est un problème courant qui réduit leur efficacité et leur performance. Voici quelques explications sur l’origine de ces salissures:

Dépôts de particules : Les ailettes des échangeurs sont exposées à l’air ambiant, qui contient des particules telles que la poussière, le pollen et les polluants atmosphériques. Au fil du temps, ces particules s’accumulent sur les surfaces des ailettes, formant des dépôts.
Encrassement biologique : Les échangeurs thermiques peuvent être sujets à la croissance de micro-organismes tels que les algues, les bactéries et les moisissures. Ces organismes se développent dans les environnements humides et chauds, obstruant les ailettes et réduisant l’efficacité du transfert de chaleur.
Corrosion et oxydation : Les ailettes en métal sont sensibles à la corrosion et à l’oxydation. L’exposition à l’humidité, aux produits chimiques ou à des températures élevées peut entraîner la formation de couches de corrosion sur les surfaces, ce qui entrave le flux d’air à travers les ailettes.
Encrassement par les fluides : Les échangeurs thermiques sont utilisés pour transférer la chaleur entre deux fluides (généralement de l’eau ou de l’air). Si ces fluides contiennent des impuretés, des sédiments ou des dépôts minéraux, ils peuvent se déposer sur les ailettes et réduire leur efficacité.
En somme, l’encrassement des ailettes est un phénomène multifactoriel qui nécessite une maintenance régulière pour préserver les performances des échangeurs thermiques.

Type of dirt clogging the fins and removed by high-pressure cleaning: (ax cleaner)

Optimized by Optimole